Navigation > Accueil > Actualités
• POE CHAUDRONNERIE / SOUDURE en Berry
27/10/2017

Cahier des charges de la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) Collective dans le domaine de la CHAUDRONNERIE Date de lancement :27/10/2017 Date de clôture : 07/11/2017

 

 

Préambule. 

Les partenaires sociaux ont souhaité, dans l’accord national interprofessionnel (ANI) du 5 octobre 2009 dans son article 115, permettre la mise en place d’actions collectives en réponse à des besoins identifiés par une branche professionnelle, après avis de la CPNE de la branche. 

Dans la continuité de l’ANI, la loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels a créé la préparation opérationnelle à l'emploi (POE) dite « collective ». L’article L. 6326-3 du code du travail précise le cadre de la POE collective. 

Les partenaires sociaux de la métallurgie, dans l’accord national du 1er juillet 2011 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie, ont souhaité favoriser la mise en place de la POE collective pour les métiers industriels en tension : productique, mécanique, usinage, chaudronnerie, soudage, fonderie, forge, maintenance et électronique. L’OPCAIM et Pôle Emploi ont signé, à cet effet, une convention nationale pour la mise en œuvre de la POE Collective en date du 8 février 2012. 

La POE collective permet à plusieurs demandeurs d'emploi inscrits de bénéficier d'une formation nécessaire à l'acquisition des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par une branche professionnelle.

 Contexte du projet et objectif

 

Porteur :                     ADEFIM-RC

Co-Financeur :            FPSPP

 

Contexte du projet : 

Le territoire de l’INDRE fait face à une pénurie de chaudronniers qualifiés, dans un contexte de croissance économique des entreprises liées au secteur de la chaudronnerie, et de renouvellement des classes d’âge (départs en retraite). La section Chaudronnerie du CFAI Centre ne permet pas de satisfaire les besoins en main d’œuvre des entreprises de l’Indre. 

Objectifs généraux : 

Les spécialités retenues sont celles recherchées par les entreprises de la chaudronnerie, une initiation à la soudure sera réalisée. 

Il s’agit ici de construire un parcours de « pré-qualification » à ces métiers pour des demandeurs d’emploi. Le parcours devra préparer les stagiaires à accéder techniquement à ces métiers, ainsi qu’à les adapter au contexte professionnel des entreprises du secteur industriel (savoir-être). C’est la raison pour laquelle il est important d’aborder la découverte des métiers et de l’environnement industriel, ainsi que les remises à niveau dans les savoirsde base dont la maitrise est nécessaire.

Publics visés :

Demandeurs d’emploi indemnisés ou non à la date de l’action de « pré-qualification ».

 

CONTENU ET ORGANISATION DU PROJET 

Recherche et sélection des demandeurs d’emploi : 

1) Informations

En partenariat avec les prescripteurs de Pôle emploi et des Missions locales, plusieurs actions de recrutement seront organisées pour informer et intéresser les demandeurs d’emploi aux métiers de la chaudronnerie : 

2) Etude de la candidature

Le dossier sera constitué d’un CV et d’une lettre de motivation permettant de détecter les prédispositions des candidats.

Il s’agira d’identifier l’adéquation du profil du stagiaire avec celui attendu, tant au niveau des pré-requis que du public prioritaire visé dans le cahier des charges.

 Les prérequis sont les suivants :

-          Etre en recherche d’emploi ;

-          Avoir un projet professionnel validé par son conseiller Pôle Emploi ou Mission Locale

-          Maîtriser les savoirs de base

 

3) entretien individuel

Un entretien individuel permettra de s’assurer de la motivation du candidat et de la pertinence de son projet professionnel.

 

Contenu attendu de la formation : 

Dates de formation : entre le 15/12/2017 et au plus tard le 30/06/2018. Toutes les actions prévues devront impérativement être soldées en 2018. 

Durée maximale :   400 heures dont 315 heures de formation en centre minimum 

Lieu : Indre, au plus près des besoins du bassin de Châteauroux et Buzançais 

Effectif : les groupes seront composés d’au minimum 8 personnes et au maximum 12 personnes, et uniquement de stagiaires prenant part à la POEC. 

Cette phase de pré-qualification doit répondre à plusieurs objectifs : 

Chaudronnerie : 

            Ø Compétences industrielles transversales :

                                                                        ● Les métiers de l’industrie et notamment ceux de la chaudronnerie

                                                                       ● L’industrie et le rôle du chaudronnier

                                                                       ● La qualité dans l’industrie

                                                                       ● La sécurité et l’environnement

                                                                       ● L’amélioration continue

                                                                       ● La communication et les attitudes 

 Ø Les bases de la chaudronnerie :

                                                            ● Les matériaux et leurs caractéristiques

                                                           ● Les calculs professionnels

                                                           ● La lecture de plan

                                                           ● Les procédés mécanique et thermique

                                                           ● La maintenance préventive de 1er niveau

                                                           ● L’assemblage de sous-ensemble chaudronné

 

● Le contrôle de la conformité d’un sous-ensemble chaudronné 

            Initiation à la soudure 

L’organisme de formation devra en outre construire son parcours de formation dans l’esprit du CLÉA : 

Le dispositif de certification CLEA sera par ailleurs, mis en place à l’issue de la formation.

 

Méthodes pédagogiques attendues : 

La pédagogie devra favoriser l’animation collective tout en s’adaptant aux attentes individuelles. La formation devra alterner des apports théoriques et pratiques. L’organisme retenu sera capable de mettre à la disposition des stagiaires du matériel et des outils conformes aux technologies actuelles utilisées dans le secteur de la chaudronnerie. 

Modalités de validation des acquis : 

L’action menée devra donner lieu à une attestation de fin de formation ainsi qu’à la remise d’une attestation de validation par l’organisme de formation du "CLEA"

Criteres de selection du prestataire 

Critères : 

L’organisme de formation sera sélectionné par l’UIMM 36 et l’ADEFIM-RC sur les critères suivants liés au respect du présent cahier des charges : 

 Ø Moyens matériels : moyens techniques en adéquation avec le niveau technologique requis dans le milieu industriel (descriptif des moyens utilisés) 

MODALITES FINANCIERES 

Le prix sera fixé par heure et par stagiaire. L’organisme précisera les conditions tarifaires à un coût horaire/stagiaire dans la limite de 16 € HT de l’heure. En contrepartie des prestations réalisées, l’OPCAIM s’engage à financer l’action de formation par heure de formation et par stagiaire présent. La ou les factures seront établies par le prestataire au nom de l’OPCAIM et seront adressées à l’ADEFIM-REGION CENTRE. 

L’OPCAIM a répondu àl'appel à projet du FPSPP en 2017 pour l’accompagnement des projets de POE collective. Ainsi, les actions de POE collective financées par l’OPCAIM seront susceptibles d’être subventionnées par le FPSPP.  Les heures de formation réalisées en 2017 devront impérativement être payées au plus tard le 31/03/2018. Cela implique que tous les documents nécessaires doivent avoir été reçus par l’ADEFIM-RC le 02/03/2018 : feuilles d’émargement par demi-journée avec logo du FPSPP, facture adressée à OPCAIM sous couvert ADEFIM-RC. 

Engagements 

Au- delà des engagements du fait de la prestation, l’organisme de formation devra respecter les engagements induits par la POE collective : 

-          Faire la publicité du FPSPP et du FSE auprès des bénéficiaires stagiaires-            

-          Réaliser le suivi de l’insertion dans l’emploi des stagiaires à l’issue de la POE à 3 mois et 6  mois           

-          Transmettre à Pôle Emploi 

-          Produire en accompagnement de chaque facture émise, l’ensemble des pièces justificatives non comptables relatives à la réalisation de l’action, telle que les feuilles d’émargement signées par ½ journée par le formateur et les stagiaires. 

-          Permettre à tout contrôleur (collaborateur du FPSPP ou organisme dûment missionné) d’accéder, en cours de réalisation des actions, aux locaux affectés à la réalisation des actions. 

 

La réponse à l’appel d’offre devra être adressée par mail au plus tard le 7 novembre 2017 à 

 xregent@adefim.com 

 

Monsieur Xavier-Louis REGENT. 

ADEFIM REGION CENTRE

27 rue Robert Nau – 41000 BLOIS

 

 



Toutes les actualités